Participation citoyenne

Le 31 mars 2018 à 11:55 -

Suite à la signature, en décembre dernier, de la convention de participation citoyenne entre l’État, la gendarmerie et la commune, les principaux acteurs, Pascal Mercier, maire, Rodophe Gillard, capitaine, commandant la communauté de brigade de Château-Gontier, Bruno Bac, adjoint au capitaine, Jacques Leblanc, adjudant-chef, responsable de la brigade de proximité du Sud-Mayenne et les référents volontaires se sont rencontrés, samedi pour la mise en oeuvre de ce dispositif.

« Ce dispositif permet d’une part de renforcer le lien social, de connaître ses voisins et d’autre part d’améliorer notre réactivité pour lutter contre la délinquance et intervenir rapidement si besoin », précise Bruno Bac, capitaine-adjoint. Douze panneaux avec le logo de participation citoyenne ont d’ores et déjà été installés, un à chaque entrée de la commune. « Ça interpelle et peut décourager d’éventuels cambrioleurs ».

Les référents sont en majorité des retraités de la gendarmerie ou impliqués dans la vie locale. Ils servent de relais entre les habitants et la gendarmerie. Ils sont pour l’instant sept soit un, voire deux par quartier. « Il faudrait un référent pour la Mitraie et un deuxième pour le quartier Chant d’Oiseau et Terre Rouge », précise le maire. Pascal Hérivaux des services techniques sera l’Agent de sécurité de la voie publique (ASVP), en quelque sorte le médiateur « J’ai déjà prêté serment, maintenant j’attends la formation prévue en juin ». La mairie va mettre prochainement à disposition des Azéens, la liste des référents avec leurs coordonnées.