Programme annuel de remplacement des lanternes d’éclairage public

Le 25 septembre 2017 à 2:41 -

Le programme annuel de remplacement des lanternes d’éclairage public mis en œuvre à la rentrée.

Le programme annuel de remplacement des lanternes d’éclairage public a été arrêté par les membres de la commission « travaux » et va être mis en œuvre à la rentrée, par l’entreprise ASRTPélec de Château-Gontier. Pour information cette entreprise assure l’entretien et la réparation de l’éclairage public communal composé de près de 1100 points lumineux et d’une trentaine d’armoires de commande. Elle procède dans le cadre de son contrat avec la commune au remplacement systématique et de manière préventive, d’un quart des ampoules chaque année.

Ce programme annuel d’environ 50 000 €, s’inscrit d’une part dans un cadre réglementaire qui interdit le remplacement des ampoules à sodium et dans un cadre municipal de recherche d’économie budgétaire. Aussi, a-t-il été décidé depuis plusieurs années de remplacer quasi systématiquement, les anciennes lanternes à ampoules sodium ou iodure métallique par des appareils à leds beaucoup plus économes en énergie électrique, d’une durée de vie très supérieure, et dont le prix d’achat a fortement baissé. Cette année va donc être terminé, le remplacement des lanternes du secteur de la Claverie (sauf rue de la Grande Fontaine en cours d’étude de restructuration) et entrepris celui de l’impasse Chant d’Oiseau, ainsi que du bas de la rue de Terre Rouge (Zone d’Activités).

L’année prochaine ce devrait être au tour du secteur du Petit Tertre de voir ses lanternes remplacées, ainsi que celles du parvis de la mairie et de l’église qui sont des boules très peu efficaces car la lumière se diffuse dans toutes les directions au lieu d’être concentrée sur la chaussée et les trottoirs.

Rappelons enfin qu’une action « éco-éclairage public » est en place depuis plusieurs années visant à réduire la consommation électrique. Elle consiste à éteindre l’hiver de 23h à 5 h du matin, l’été à partir de minuit, la plupart des candélabres de notre agglomération, sauf axes de circulation principaux, voie verte de Terre Rouge et points particuliers dans les quartiers (carrefours, placette, virage marqué, etc.).